blog lifestyle
instagram-le-blog-de-celine

ascension du ténibre

Il y a quelques temps, je me suis rendue dans un secteur que j'affectionne particulièrement et que j'ai fréquenté souvent car mes parents y avaient une résidence secondaire, il y a quelques années.

Je parle, là, de la Vallée de la Tinée qui est réputée pour avoir quelques sommets intéressants à faire, tels que le Corborant (3007 m), le Grand Cimon (2995 m) et le Ténibre (3031 m), c'est ce dernier que j'ai choisi de faire sur deux jours.

 

Pour ce faire, j'ai opté pour un circuit et non un aller/retour (étonnant, hein ? 😉) qui part du village de Douans pour rejoindre Saint-Etienne-de-Tinée.

 

Pourquoi ce choix ?

Outre le fait que j'affectionne peu les allers/retours, cette randonnée offre une montée douce et progressive à partir de Douans avec un panorama de choix.

On appelle, d'ailleurs, ce sentier les" Balcons du Mercantour". Il a été inauguré, il y a quelques années, avec beaucoup de controverses du fait du soit disant impact écologique de l'aménagement du sentier sur l'environnement.

 

Quoi qu'il en soit, j'aime beaucoup l'endroit car cet agréable chemin surplombe la vallée de la Tinée et offre, ainsi, une vue dégagée sur les montagnes environnantes et sur la station d'Auron.

 

Après 3 heures de marche, on accède à un environnement rudement minéral ! Un amoncellement de caillasses se déverse dans le vallon……. mais l'accès est "facile" et la progression vers la Pas de la Jacine est agréable. 

Telle une apparition, le lac du Rabuons surgit des étendues rocheuses.

Peu à peu, le refuge du même nom, niché sur un rocher, apparait.

 

La nuit ne sera pas des plus reposantes, la partie hivernale qui reste ouverte pendant l'année m'offre son plancher comme lit et je me réveille souvent quand je tente de dormir sur le côté... mes hanches n'apprécient guère cet inconfort 😉

"C'est aussi ça la montagne !" nous expliquera mon père, au réveil, la tête enfarinée !

 

Le soleil n'est pas encore levé lorsque nous commençons notre marche en direction de la cime du Ténibre.

Nous longeons, d'abord le lac, ce qui permet une agréable mise en jambe.

La montée se fera dans un environnement totalement minéral mais stable.

 

Après 2h30 de progression, nous voyons clairement le sommet et son accès quelque peu délicat car un passage exige l'aide des mains. Une certaine vigilance est de rigueur, mais il n'y a pas, selon moi, de difficulté (à part si vous êtes sujet au vertige et à la peur du vide).

 

L'arrivée au sommet me procure une sensation qui m'est familière depuis quelques semaines. Cette sensation d'être propulsé au plus haut et de "dominer" clairement des paysages d'une beauté brute et magique.

De là haut, on peut voir remonter la brume sur les sommets qui sont en contrebas. La vision panoramique sur les chaines de montagnes est enivrante. 

Mais, le froid et le vent se font sentir rapidement. Je voudrais rester encore, prendre le temps... Pourtant, il faut déjà redescendre.

Rejoindre Saint-Etienne-de-Tinée, à partir du sommet, nous engage dans une descente exigeante.

En effet, plus de 2000 mètres de dénivelé négatif nous tendent les bras. C'est une première !  

 

A l'arrivée une bonne bière nous attend, ainsi qu'une bonne nuit de sommeil pour recharger les batteries bien sollicitées durant les dernières 48h.

rando ascension tenibre

La montée en partant de Douans.

rando ascension tenibre

Le lac du Rabuons

rando ascension tenibre
rando tenibre difficulte

Le soleil se lève près du lac.

rando tenibre difficulte

La montée vers le Ténibre.

rando tenibre difficulte
rando tenibre difficulte

Le passage délicat avant l'arrivée.

rando tenibre difficulte
rando tenibre difficulte

Au sommet !

rando tenibre difficulte

La vue du sommet.

rando tenibre difficulte
rando tenibre difficulte

Descente intensive !

rando tenibre difficulte

Le plan du Ténibre sur le retour.

rando tenibre difficulte

informations sur la randonnée :

Jour 1 : 

Douans /Refuge du Rabuons : 12km500

Dénivelé positif : 1570 m 

Dénivelé Négatif : 353 m

Jour 2 :

Distance Refuge du Rabuouns/Saint-Etienne-de-Tinée par le sommet du Ténibre : 12 km.

Dénivelé positif : 659 m

Dénivelé Négatif : 2017 m

Merci à ma copine Nathalie qui a été très courageuse en affrontant sa peur du vide et à mon père pour sa bonne humeur et son excellent Génépi !


Jour 1 :

topo rando tenibre

Jour 2 :

topo rando tenibre
le blog beauté de celine

N'HÉSITEZ PAS À LAISSER UN COMMENTAIRE !


Commentaires: 0