LE BLOG BEAUTÉ DE CELINE : LE SOIN DU CHEVEUX naturel


le bain d'huile

Pourquoi faire un bain d''huile

Quand on se met à prendre soin de soi avec des produits naturels cela prend plus de temps que d'ouvrir un pot acheté en magasin.

Alors pourquoi toute cette "tambouille" ?

Depuis que j'utilise des produits naturels, en général, et les huiles végétales en particulier, j'ai tout simplement fait le constat d'une réelle différence sur mes cheveux. Ce qui m'a fait changé d'avis.

Un résultat sans appel

J'ai longtemps eu des cheveux fins, frisés, secs et cassants !

J'ai toujours fait des masques nourrissants de supermarché qui donnaient l'impression d'un petit mieux  sur le moment mais sur le long terme mes cheveux devenaient...euh...telle de la paille.Oui, vraiment incoiffable.

Aujourd'hui, j'ai retrouvé une crinière correcte.

A savoir, des cheveux plus épais (ce qui était inespéré), comme gainé, des boucles définies, des cheveux plus doux. Fini la sécheresse

d'antan ! Mais cela ne s'est pas fait en un jour.

Il faut un peu de patience mais ça marche vraiment.

Comment procéder ?

Quand j’ai commencé à faire des bains d’huile, je me suis dit… « dans quel état vais-je mettre ma salle de bain ? »
Après plusieurs tentatives, voici la manière que j’ai trouvé pour ne pas en mettre partout :


1/ Tout d’abord, j’humidifie mes cheveux avec un vaporisateur d’eau minérale ou avec du silicium.


2/ Ensuite, j’applique une ou plusieurs huiles sur mon cuir chevelu que je masse délicatement puis plus activement comme j’ai appris à le faire en Inde. Je répartis le tout sur les longueurs en insistant sur les pointes.


3/ J’enveloppe le tout (c’est-à-dire ma tête) dans du papier cellophane. J’avais essayé la serviette dans le micro-ondes mais les effets de la chaleur ne durent pas et l’huile est absorbée par la serviette. La chaleur ouvre les écailles des cheveux et facilite la pénétration de l'huile.

Je laisse poser un bon moment, au moins une heure pour que l’huile agisse. J’ai la chance de posséder un hair steamer et, grâce à lui, l’huile pénètre rapidement.

Comment se débarasser de l'huile ?

Premier lavage, j’utilise mon shampoing à l'argile Terre de Couleur, presque à sec, qui absorbe bien l’excédent d’huile.
Puis, je fais un second lavage en rajoutant de l'eau pour me débarrasser de l’huile.
S’il en reste un petit peu, l’huile est absorbée tout naturellement par les cheveux.

Quelles huiles végétales choisir ?

Vous pouvez utiliser une ou plusieurs huiles en fonction des bienfaits recherchés :


- l’olive, assouplit, nourrit, redéfinit les boucles.

- l’huile de pépin de courge agit contre la chute des cheveux.

- l’huile de ricin ou de karapate permet d''épaissir les cheveux.

- l’amande douce, protège et apaise le cuir chevelu irrité.

- le karité, le coco ou l’argan, très nourrissant, apporte de la brillance.

- l’avocat favorise la pousse.

- l’argan, protège et hydrate, revitalise les cheveux abîmés.

- l’huile de camélia fortifie les cheveux.

- l’huile de baobab pour les cheveux secs.

- l’huile d’abyssinie : pour les cheveux crépus.

Les huiles utilisées doivent être bio pour préserver  leurs propriétés.



Écrire commentaire

Commentaires : 0