le blog de céline : direction NYc !

direction 

NEW YORK !

Il y a peu, j'ai eu la chance de me rendre à New York;)).

Ce n'était pas la première fois (ni la deuxième, ni la troisième), mais cette ville possède quelque chose de si incroyable que l'expérience est à chaque fois différente.

J'aime surtout m'y balader, le nez en l'air, et regarder les perspectives et les lignes des buildings qui se perdent dans les hauteurs.

Quand je voyage, je me refuse souvent à retourner deux fois dans le même endroit, me disant que le monde est trop vaste et qu'il y a beaucoup à voir.

Pourtant avec New York, j'ai, à chaque fois, le sentiment de découvrir la ville avec des yeux nouveaux.   

Dans cette ville, on marche énormément, les pieds sont, selon moi, un très bon moyen de voir tout ce que la ville peut offrir.

Après avoir privilégié certains quartiers (tels que West Village, Greenwich Village, Brooklyn), j'en ai profité pour faire quelques emplettes beauté. 

OÙ ACHETER DES PRODUITS DE BEAUTÉ ?

Partout !

La consommation, ou plutôt la surconsommation, est partout et pour ne pas tomber dans du grand n'importe quoi, je me suis limitée à quelques endroits.


Tout d'abord, pour ne pas me ruiner, je me suis rendue dans une chaîne de petits supermarchés : Duane Reade (que l'on trouve partout).


J'y ai acheté des pinceaux Ecotools en bambou, le mascara emblématique de chez Cover Girl (marque américaine très connue aux EU) réputé pour faire des cils XXXXXL (je crois que j'ai oublié un X...) et le fond de teint match perfection de chez Rimmel.


POURQUOI CE FOND DE TEINT ? 

"Parce que j'en ai marre de dépenser 40 euros dans des fonds de teint ?" 

"Ah oui c'est ça !"

Le Duane Reade est un bon compromis car il propose des produits de supermarchés abordables et des produits plus haut de gamme (équivalent à ceux que l'on trouve en parfumerie).


quels-produits-cosmétiques-acheter-à-new-york

Clique sur les photos pour l'adresse des magasins

DES PRODUITS BIO ?

Après ces achats, je suis tombée sur un magasin bio : Lyfe Thyme où l'on trouve pleins de trucs plus ou moins bio car aux EU la labellisation bio est différente de chez nous. 

 

En effet, les huiles végétales (que je ne trouve d'ailleurs pas au Canada) ne sont pas forcément bio mais la vendeuse t'explique que comme c'est naturel c'est pareil et toi tu lui expliques que si ce n'est pas bio les propriétés et les actifs de l'huile n'apportent pas les même bénéfices à la peau et aux cheveux. 

Pour résumé :

Une compote de pommes réalisée avec 100% de pommes bourrées de pesticides c'est un produit naturel mais au final c'est de la MER... (comme dirait Khof), alors que la même compote réalisée avec des pommes bio est également naturelle et bonne pour la santé. ..bon bref et tout ça en anglais. 

 

J'ai entendu la vendeuse se dire à elle-même : "Mais pourquoi elle me fait chier avec ses pommes, elle m'a dit qu'elle voulait des huiles...$&#!?"

 

Face à une telle incompréhension : je suis repartie dépitée... par mon niveau d'anglais;)


outlet

cosmetic-market-new-york
cosmetic-market-new-york

Après avoir chouté dans une canette, écrasé un mégot encore fumant et salué un chihuahua, je suis tombée sur un magasin Outlet : COSMETIC MARKET.

 

- "OU" quoi ?

- OUTLET (alala les français et l'anglais. ..une malédiction j'vous dis).

 

C'est à dire "pas cher", et comme je suis une personne très raisonnable, je n'ai cédé que pour :

 . Un fard à paupières l'Oréal (plus banal comme achat tu peux pas).

 . Une boîte de sérum quotidien rénovateur jeunesse de Elizabeth Arden à 24 dollars au lieu de plus de 100 dollars à Montréal.

Ca c'est un achat plein de promesses ! que j'utiliserai cet hiver quand ma peau se décomposera sous l'effet de la chute des températures. 

sephora

Je ne pouvais résolument pas quitter New York sans faire un tour par Sephora;)  

J'ai aimé le fait que tu puisses tout essayé (rouge a lèvres, fond de teint, mascara...) car des ustensiles jetables sont à disposition des clientes.


Moi qui suis contre le travail le dimanche, je m'y suis rendue à 1h du matin un samedi, pour ressortir avec un mascara soin pour les cils et un mascara allongeant de chez Clinique, un rouge à lèvres hydratant Armani et une palette pour les yeux Van Dutch. 

Oui bon c'était la nuit, je pensais dormir et en fait euh voilà...ça a bien été débité de mon compte (gloups).       

MES Z'ACHATS !

Il y a évidemment pleins d'autres endroits pour faire ce genre d'emplettes (Macy's, Century 21, la Cinquième Avenue et différents centres commerciaux...)

Comme le but du séjour n'était pas de faire les magasins, je n'en ai pas fait davantage.    


à voir, à faire :

Si vous passez par New York, et après avoir fait les lieux touristiques dits incontournables, comme :


- Voir la Statue de la Liberté et ainsi admirer Manatthan de loin.


- Contempler la ville de l'Empire State Building, du Top of the Rock ou encore du One World Observatory (qui est la nouvelle tour reconstruite la plus élevée de New York) vous permettra d'avoir une vue incroyable sur la ville.


- Passer le pont de Brooklyn et voir la ville s'étirer au loin est, selon moi, à faire. 


- Flâner dans Central Park et y pique niquer l'été ou y faire de la luge l'hiver !


- Se rendre à Times Square la nuit.

...


building !

Si vous avez le temps, je vous conseillerais de vous diriger vers des petits quartiers "moins touristiques". 

 

Cette fois, j'ai eu un coup de coeur pour le quartier calme de West Village, ses petites maisons bordées d'arbres et ses petits cafés...de même que pour le quartier de Greenwich Village. 

Soho ne m'a pas transcendé, jonché de boutiques chic, le quartier semble très bobo.

La saison qui m'enchante le plus pour s'y rendre serait l'hiver car New York enneigé au moment de Noël revêt un aspect magique.

 

Enfin, l'aspect culturel n'est pas négligeable et si je devais ne retenir qu'un musée, je choisirai le musée d'histoire naturelle que je trouve grandiose !


Bon voyage !


Commentaires : 0