blog lifestyle
instagram-le-blog-de-celine

faire le grand capelet 2935m

"Je vais bien dormir".

Voilà ce que je me suis dit au retour de cette longue randonnée : le circuit du Grand Capelet.

Depuis quelques temps, j'ai pris la "fâcheuse" habitude de m'extraire de la ville au milieu de la semaine pour m'échapper en montagne.

J'aime ce sentiment de pouvoir partir quand je veux (ok d'accord, sauf le lundi, le mardi, le jeudi et le vendredi…).

J'embarque, avec moi, mon père quand il est partant évidemment...et il est partant évidemment !

 

Il y a peu de temps, je me suis rendue dans le secteur de la Gordolasque qui se situe au dessus du village de Belvédère.

Je ne connaissais cet endroit que de nom et je l'ai découvert avec un certain émerveillement. Car il faut bien le reconnaitre, la Gordolasque est vraiment un très bel endroit dans le Mercantour.

 

J'ai choisi de faire le sommet du Grand Capelet pour plusieurs raisons.

D'abord, il y a une boucle qui permet de faire l'ascension de ce sommet et qui évite, ainsi, de faire un aller-retour.

D'autre part, j'avais envie de découvrir un endroit du Parc National du Mercantour que je ne connaissais pas.

Enfin, avec ses 2935 mètres d'altitude, le Capelet est l'un des points culminants du Massif du Mercantour-Argentera qui offre une vue panoramique sur la Vallée des Merveilles et de la Gordolasque.

 

Tôt le matin, nous avons garé la voiture sur le parking du Pont du Countet pour commencer la randonnée annoncée avec 12 km et 1350 m de dénivelé positif.

Nous ne savions pas encore, à ce moment là, que l'absence de tracé sur ce parcours allait nous égarer à plusieurs reprises dans la journée, rajoutant des heures de marche et du dénivelé.

Le départ de la randonnée se fait dans le vallon de la Gordolasque, puis bifurque à droite sur un sentier soutenu qui nous mène direction le lac Autier, un très joli lac aux reflets turquoises.

 

À partir de là, les choses se corsent légèrement.

Il nous faut accéder à la baisse Autier par un vallon caillouteux. La montée est intense et se rétrécit sur la fin. Peut-être qu'un casque pour se protéger des éventuelles chutes de pierres ne serait pas superflu…

 

Une fois arrivés à la baisse Autier, nous découvrons un panorama magnifique sur la Valmasque et le lac Basto.

C'est le début des "ennuis" pour nous car, sans nous en rendre compte, nous quittons le chemin et tirons tout droit sur la baisse de la Valmasque alors que nous aurions du nous tenir franchement sur la droite.

Il nous faudra prendre les crêtes de cette baisse pour retrouver, 2 heures plus tard, le chemin dans des blocs rocheux. Seul la présence de cairns indique le "sentier" à suivre. Mais, il est difficile de les repérer parmi cette explosion rocheuse.

Au bout d'une progression lente et cahotique, au cours de laquelle mon père rouspète, nous parvenons, enfin, au sommet.

Il est déjà 15h !

 

La redescente est magnifique et la lumière de fin d'après-midi, que j'apprécie tant, m'offre son plus bel éclairage… 

Nous sommes seuls...seuls parmi des hordes de chamois qui profitent de cet fin d'après-midi pour s'aventurer près du sentier.

Nous arrivons au Pas d'Arpette, la vue sur les lacs de la Vallée des Merveilles s'apparente à un tableau.

Encore une photo et nous entamons la dernière descente qui se fait le long d'une conduite forcée.

Il est déjà 19h quand nous arrivons à la voiture.

Le temps de nous désaltérer d'une bière (tradition oblige) et nous reprenons le chemin du retour, direction la douche et puis le lit, pour une nuit de sommeil bien méritée.

Le lac Autier

faire-le-grand-capelet-mercantour

Le lac Basto

faire-le-grand-capelet-mercantour

Montée vers la baisse Autier, hop, hop, hop !

faire-le-grand-capelet-mercantour

La Vallée des Merveilles

faire-le-grand-capelet-mercantour

Le Grand Capelet !

faire-le-grand-capelet-mercantour

Vers le Pas des Conques

faire-le-grand-capelet-mercantour

Vue du sommet

faire-le-grand-capelet-mercantour
faire le tour du grand capelet
faire-le-grand-capelet-mercantour
faire-le-grand-capelet-mercantour

En descendant vers le Pas d'Arpette

faire-le-grand-capelet-mercantour

Au Pas d'Arpette

faire-le-grand-capelet-mercantour
faire-le-grand-capelet-mercantour
faire-le-grand-capelet-mercantour

topo randonnée le grand capelet

Voici le tracé où nous avons rallongé jusqu'à la Baisse de la Valmasque :

faire-le-grand-capelet-mercantour

Informations sur la rando :

Distance 14km500.

Dénivelé positif : 1675m

Dénivelé négatif : 1675m

Voici le circuit "normal" sans rallonger !

faire-le-grand-capelet-mercantour

Informations sur la rando :

Distance : 12km

Dénivelé positif : 1354m

Dénivelé négatif : 1354m

le blog beauté de celine

N'HÉSITEZ PAS À LAISSER UN COMMENTAIRE !


Commentaires: 4
  • #4

    Céline (dimanche, 07 octobre 2018 18:46)

    Marie Jeanne : Merci Marie-Jeanne :)
    Luce : Je ne connaissais pas la Gordolasque, j'ai vraiment beaucoup aimé.
    Olivier : c'est vrai que j'en ai fait pas mal ces dernières semaines ;) Je te recommande vraiment l'endroit :)

  • #3

    Marie jeanne (mercredi, 03 octobre 2018 22:20)

    Kom dab tjrs de beaux paysages et cette complicité avec ton papa ça fait plaisir à voir

  • #2

    luce buadès (mardi, 02 octobre 2018 03:50)

    ma famille niçoise à un chalet à la Gordelasque, j'ai passé de merveilleuses vacances merci de me faire revoir ces merveilleux paysages

  • #1

    WalkingOlive (lundi, 01 octobre 2018 23:19)

    Génial !
    Tu les enchaînes �
    Je garde ton itinéraire au chaud, j’ai jamais fait le grand capelet et ça fait le fait envie depuis longtemps !