Le blog de Céline : surmonter un chagrin d'amour

allo papas bobo...

Dernièrement, je suis passée par une phase où ma vie a été chamboulée par une rupture.

J'écris rarement sur mes sentiments profonds et personnels car pour moi ce blog doit rester une distraction. Mais au fil des mois, il est un peu devenu le carnet secret que possèdent les enfants et dans lequel ils écrivent pour soulager leurs maux ou raconter leur trépidante journée d'écolier. 

Quand j'ai réellement pris conscience que c'était terminé et que je voyais disparaitre, impuissante, la personne qui était un des centres (peut-il y avoir plusieurs centres...questions à poser à E=M6) de ma vie, j'ai ouvert un calendrier de l'avant que j'avais acheté pour mes élèves et je l'ai mangé d'un coup, du jour 1 au jour 25.

Après ça, je ne me sentais pas vraiment mieux (pas très fière aussi) mais en même temps les chocolats n'étaient pas trop dégueulasses, ce qui était, je le reconnais, une bien faible consolation.

Alors comment aller mieux quand on va mal ?

That is the question...

S'ENTOURER ET SORTIR !

REGLE NUMERO 1 

Je crois que ce qui me sauve ce sont les gens qui m'entourent (amis et famille).

Je pense qu'il est important de ne pas s'isoler car l'ennuie et la solitude embellissent les souvenirs passés...

Je suis contente que mes yeux se soient ouverts sur d'autres personnes que j'apprécie et qui semblent m'apprécier vraiment (ouais:)).

ECRIRE

REGLE NUMERO 2

Ecrire me soulage. J'écris tout et n'importe quoi (si vous me suivez sur le blog vous savez que c'est essentiellement du n'importe quoi;))

comment-surmonter-un-chagrin-d'amour

Bon je reconnais que si ça avait été des potes avec 30 ans de moins, ça m'aurait vachement aidé aussi ;)). Merci mes papas !


RIRE !

REGLE NUMERO 3

J'adore rire. J'aime les gens qui me font rire et j'aime voir les gens rire.

Il faut rire mais pas comme ces personnes qui se réunissent pour rire ensemble pendant 1h, mais au contraire rire "de tout et de rien", n'importe quand.

Ca vous aide, hein, ce que je vous dis là. ;)

PLEURER !

REGLE NUMERO 4

"Mais qu'est-ce qu'elle nous dit ? Rire puis pleurer. Mais elle est bipolaire celle-là !"

Quand ça monte (je parle bien évidemment des larmes) il ne faut pas chercher à tout contrôler. Il faut baisser les armes parfois et dire "Là, j'ai maaal !!!" (quitte à rajouter une insulte derrière si ça vous soulage)

les autres

Certains vous diront :

"Change de look !",

"Fais toi une couleur !",

"Fais un régime",

"Va faire du shopping"

...mais sur moi ça ne marche pas ça. Ca ne m'apporte rien. J'ai besoin de faire des choses qui vont m'aider en profondeur...


ACCEPTER !

Règle numéro 5

Il ne faut pas avoir honte de dire : "Je me suis fait larguée comme une grosse m......"

Bref, des recettes miracles ?

Je pense qu'il n'y en a pas...

Si je devais prendre une image, je dirais que c'est une guérison à entreprendre. Certains guérissent plus vite que d'autres (putain, pourquoi je ne fais pas partie de cette catégorie !). 

Il y a autant de chagrins d'amour que d'histoires différentes. On peut juste donner son sentiment, après pour le reste, tout est tellement différent selon chacun.

Mais quoi qu'il en soit, un ami m'a dit récemment que "le printemps revient toujours" même si l'hiver parait long, il revient toujours...

RELATIVISER

et donc dédramatiser...Règle 6

Même si on se dit : 

 

"Ma vie est foutue",

"Là, je suis dans la merde", 

"Oh my God" (comme disent les Montréalais), 

"Je vais finir seule, sans enfant...", 

"J'ai plus qu'à me prendre un chat", 

"Je vais me mettre au tricot", 

"Je vais faire de la salsa", 

"Je vais trouver un groupe de sorties organisées" (beurk), 

"Je vais me remettre au sport" (on y croit très fort et on t'encourage;))

Il faut, selon moi, laisser du temps au temps, pas trop quand même, ne faîtes pas comme moi... Mais donnez-vous l'opportunité de vous connaître, on n'a pas si souvent l'occasion de devoir se retrouver seule face à soi-même et ça c'est un tout programme que la majorité des gens redoutent...


PS : si ce billet en a fait sourire quelques uns ou a eu un écho chez certains alors c'est déjà beaucoup...

Commentaires : 10
  • #10

    Céline (mercredi, 19 octobre 2016 21:33)

    Danielle : Merci, c'est une admiration réciproque.
    Mourad : Merci, vraiment...

  • #9

    Mourad (dimanche, 18 septembre 2016)

    Vu la fleur que j'ai rencontré à 2380m d'altitude..... le printemps est déjà là, en toi et fais en sorte de ne jamais le laisser partir...
    Et pour te dire...ton billet m'a un peu fait sourire mais m a profondément touché..


  • #8

    Danielle (lundi, 01 août 2016 03:28)

    Les mois ont passés, et le printemps est revenu; dans la vie et dans ton cœur. J'admire ta belle grande force.....

  • #7

    Celine (lundi, 28 mars 2016 05:29)

    Merci beaucoup.

  • #6

    Marie Jeanne (mardi, 08 mars 2016 21:33)

    Je crois que ton ami à raison après la pluie le beau temps et chez nous il y en a du beau temps alors vient au soleil

  • #5

    Mélanie (mercredi, 24 février 2016 09:47)

    Le chagrin d'amour c'est un peu comme l'arbre qui perd ses feuilles à l'automne, vit au ralenti durant l'hiver puis devient encore plus beau au printemps suivant. Il faut prendre le temps de lancer passer "les saisons". On en ressort forcément grandi et enrichi de l'expérience passée !

  • #4

    Céline (mercredi, 24 février 2016 04:12)

    Merci Kiki, évidemment que non !

  • #3

    Celine (mercredi, 24 février 2016 04:11)

    Sylviane, merci beaucoup. Je t'embrasse

  • #2

    Bremond (mardi, 23 février 2016 20:08)

    Super Céline c est super ce que tu as ecrit j espère que tu va mieux de toute façon il n y a que le temps qui apaise plus tard tu en sourira.gros bisous.

  • #1

    Paoli (mardi, 23 février 2016 19:53)

    Tu as fait tout ce qu il fallait ma belle!
    J espère que tu ne m oublies pas !
    Bises